Comment les cellules gustatives sont réparties sur la langue ?

L'organe du goût est situé dans la cavité buccale jusqu'au pharynx. Il est constitué de nombreux organes récepteurs appelés bourgeons du goût et d'autres organes accessoires sur lesquels nous ne nous attarderons pas.

Dictionnaire visuel pour tousPapilles réparties sur la langue

La plupart de ces bourgeons (8 000) sont présents dans les papilles (75 % sont sur toute la langue), ces petites granulosités qui donnent un aspect velouté.

 

 

 


Les Différentes PapillesCependant celles qui sont les plus nombreuses ne contiennent pas de bourgeons. En effet les papilles filiformes (mince comme un fil) interviennent uniquement pour le sens tactile.
Les plus visibles ressemblent à des points rosâtres et ayant une forme de champignon lorsqu'on les regarde de plus près. Ces papilles fongiformes contiennent un ou plusieurs bourgeons.
Neuf papilles plus grosses nommées papilles caliciformes (forme d'une coupe) renferment une centaine de bourgeons.
En dernier, les fissures latérales sont dues aux papilles foliées ( en forme de feuilles ).

"Le corps Humain Edition Minerva"

"Pour la Science p 39 mai 2001"

Bourgeon gustatif

Un bourgeon du goût est un amoncellement sphérique en forme d'oignon qui contient entre 50 et 100 cellules gustatives ainsi que des cellules de soutien et des cellules basales. Celles-ci participent au renouvellement des deux autres car elles ont une durée de vie d'environ 100 heures. Ils mesurent 80µm de hauteur et 40µm de diamètre. Ils sont encastrés dans l'épithélium (tissu constitué de cellules juxtaposées formant une membrane protectrice à la surface des muqueuses) à plusieurs épaisseurs. L'extrémité supérieure arrive à proximité de la surface de la membrane dont elle est séparée par un canal. Elle est bordée de microvilosités qui entourent un pore, la fassette gustative. La salive recouvre cette partie, ce qui stimule l'extrémité des cellules gustatives.

Le goût est différent de l'odorat car les capteurs ne sont pas directement les terminaisons nerveuses. Ce sont les cellules épithéliales qui sont innervées par les terminaisons nerveuses (un nerf peut être "relié" à plusieurs cellules). En effet, le signal de chaque cellule gustative remonte par les nerfs gustatifs. Ils arrivent au thalamus et ensuite au cortex gustatif. De cette manière, le cerveau les ajoute aux autres caractéristiques de la saveur pour la reconnaître....

5 votes. Moyenne 2.40 sur 5.

Commentaires (1)

1. Oma 03/04/2011

Merci, parfait pour mon devoir de Sciences et Labo !!
Des descriptions très précises et compréhensibles.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site